Ca se prépare...


Le boulot, avis de vacances pour un an : aie ! aie !

Lui : un congé sans solde de 11 mois accordé par sa boîte sans sourciller, suivi de congés annuels pour boucler la boucle.

Elle : activité libérale suspendue pendant un an et des collègues supers qui la reprennent dans leur équipe  au retour.

Les visas :

- demande d'autorisation électronique pour l'Australie et la Californie. A faire quelques semaines avant le départ. Réponse en quelques jours par mail.
- visa pour le Vietnam : link coupon à remettre à notre arrivée en échange d'un tampon. Formalités par mail, pratique et moins expensive.

- visa pour Bali : sur place.

Le billet d'avion avec Travel Nation:
link

Assez facile je trouve (sûrement parce que je ne m'en suis pas occupée).
On a posé notre itinéraire sur papier et aprés quelques compromis, on a pu dresser les grandes lignes.
Cette agence est spécialisée dans les tours du monde, basée au Royaume Uni.
Communication facile par mail ( tout en anglais je vous dis !! ) et hop notre ami Jonny nous a sorti un devis : 3400 euros charges comprises. On est ravi !!

 
Les transports sur place :

- vol pour Londres : un aller simple avec Ryanair. 50 e/pers.

- location du van : nous avons choisi de louer un campervan pour l'Australie.
Voici un bon moteur de recherche qui regroupe pas mal d'agence de location, ensuite il ne reste plus qu'à choisir :
link.
Nous avons mis l'option sur l'agence Cheapa Campa qui nous paraît fiable et abordable : →  
link
Nous louerons sûrement un van en Californie; on ne sait pas encore lequel.
Penser au permis international : il s'obtient en faisant une demande à la préfecture du département. Il n'est qu'une traduction de notre permis de conduire en plusieurs langues.

- vol pour le Vietnam : celui ci n'était pas compris dans notre billet tour du monde alors nous  l'avons acheté via le net chez Air asia.
Peu cher ( 40 e/pers.) et puis c'est fait !!

- conduire au Japon : notre bon vieux permis international n'est pas valable au pays du soleil levant. Une traduction certifiée par le service consulaire s'impose  :link. L'obtention se fait par courrier à l'ambassade de France au Japon. Comptez un délai de 15 jours et 2000 yens ( 15 euros)
La voiture, c'est pas encore décidé, mais elle apparaît nettement plus confortable pour aller crapahuter dans la campagne japonaise.

- train au Japon : le Japan Rail Pass, réservé aux touristes étrangers et s'achète en dehors du Japon. Allez savoir !! Il comprends tous les trains JR, sauf Nozomi. Nous, il nous faut un pass 3 semaines à acheter dans les agences JAL ou ANA.  Il n'est valable que 3 mois suivant sa délivrance donc nous l'achèterons dans une agence en Thaïlande ou au Vietnam. Coût : environs 350 euros.

Nous prévoyons le minimun, ensuite nous nous laisserons aller à nos envies et besoins du moment.
 
Les assurances :

Gros chapitre, long et fastidieux : comment faut-il s'assurer quand on part ? quelle assurance choisir ?  

   - assurance voyage : la carte visa premier nous couvre ( responsabilité civile, assistance et rapatriement) les trois premiers mois du voyage, à condition d'avoir payé le billet d'avion avec.

Mais après que faire ?
Attention, inutile de payer deux fois la même garantie sans le savoir.
Internet propose pas mal d'assurance voyage qui comprends l'assistance, rapatriement et responsabilité civile à des prix trés différents (AVI, Globe Partner, Cap aventure...).
En gros, nous conservons le garage (pour stocker nos beaux cartons et petits meubles) et sera donc assuré pendant cette année, ce qui nous donne droit directement à la responsabilité civile à l'étranger. Ca c'est fait !
Ensuite, juste le fait de cotiser à la Matmut nous donne droit à l'IMA qui est une assistance aux personnes en déplacement à l'étranger et ce, pendant un an. Parfait. Elle comprends le strict nécessaire en cas de pépin (rapatriement et avance des frais médicaux....). 

- assurance accidents vie quotidienne : ça c'est une belle option qui nous prendra en charge si on se perd au fin du Pérou et/ou sur notre belle planche au large et/ou en cas d'accident. Ca fait pas plaisir d'en parler mais bon faut prévoir.

assurance activités sportives du Vieux Camper, link qui nous couvre lors de la pratique d'une activité à risque notamment le surf, la plongée et les trecks en altitude.En effet, certaines assurances ne couvrent pas ces activités. En réalité même pas besoin d'y souscrire car l'IMA prend en charge toutes les activités sportives sans restriction. Merci la Matmut !!

Voilà, bon c'est sûr on n'assure pas nos bagages et autres gadgets ( ce que proposent les assurances spécialisés) mais franchement est ce que ça vaut vraiment le coup ?!!!!

La mutuelle : 

Nous ne conservons pas nos mutuelles.

Les moyens de paiements :

- une visa premier et une mastercard , moyennant quelques frais et commissions en fonction des paiements et retraits. 
un peu de liquide en partant
des travellers chèques : paraissent assez pratiques, sont rapides à obtenir auprès de la banque et une faible commission est retenue à la commande. De plus, en cas de perte ou de vol, l'assurance incluse, permet le remboursement de vos chèques. Ensuite, ils s'échangent à l'étranger dans les banques et les bureaux de changes.